Le Blog

Blog Sysco

CONSEILS ET AIDE SUR LE PERMIS A POINTS, LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE ET LE CODE DE LA ROUTE

Combien de temps pour récupérer 4 points de permis ?

Comme le permis français est désormais un permis à points, chaque infraction routière peut entraîner des sanctions comme la perte de ceux-ci.

Toutefois, avant d’arriver jusqu’au retrait du permis, des amendes sont instaurées en fonction de la faute commise. Si certaines violations font perdre uniquement un point, d’autres, à elles seules ou cumulées, pénalisent jusqu’à trois points. Comment les regagner et en combien de temps ? Voici les éléments de réponse.

Comment regagner 4 points de permis ?

Généralement, un permis définitif est doté de douze points contre six pour un permis probatoire ? Ce dernier est délivré en premier lieu juste après la réussite à l’examen du permis. Il est possible d’augmenter ses points de plusieurs manières après quelques années de conduite. Il existe une liste bien précise des fautes entraînant la perte de 4 points sur le permis mais les plus fréquentes sont l’usage du téléphone au volant et l’excès de vitesse.

Il existe différents moyens de récupérer ces points perdus selon l’infraction en question : respecter rigoureusement le code de la route pendant 6 à 24 mois, participer à un stage de récupération ou repasser le permis. Cette dernière alternative n’est requise que si tous les points du permis ont été enlevés.

Les regagner automatiquement

D’après la loi régissant la circulation routière, il est tout à fait possible de se faire rétablir automatiquement les points perdus sur un permis. La condition : ne commettre aucune autre transgression et attendre sur une durée définie.

Les violations du code routier sont généralement classées en cinq catégories différentes. C’est cette classification qui va déterminer le délai de restitution de l’ensemble des points. En règle générale, si vous perdez 4 points ou plus, il vous faudra attendre entre deux à trois ans pour pouvoir les récupérer. A titre d’information, ce délai est décompté à partir de l’encaissement de l’amende correspondant à l’infraction. Il est donc recommandé de régler les pénalités une fois la contravention notifiée.

Faire un stage

A partir du moment où le retrait touche la moitié du capital point, le conducteur reçoit une lettre par voie recommandée. Il lui sera proposé de regagner jusqu’à quatre points grâce à un stage de sensibilisation concernant la sécurité routière. Auparavant, ce stage était accessible tous les deux ans. Désormais, il est possible de le suivre tous les ans.

Il en existe différents types à savoir les stages volontaires, les stages obligatoires, les stages en alternative à la poursuite judiciaire, les stages en exécution d’une peine et les stages en peine complémentaire. 

Dispensés par des organismes agréés, ces stages sont payants et s’effectuent sous le contrôle strict de la préfecture. Celle-ci est d’ailleurs chargée de délivrer la liste des stages disponibles par département à qui en a besoin.

Au programme, la divulgation des chiffres relatifs à la sécurité routière permet de conscientiser les conducteurs sur les comportements à adopter à l’avenir. A part cela, une étude de cas ainsi qu’une évaluation de connaissances y sont dispensés.

Depuis quelques années, l’adoption du système de pointage sur les permis a été vulgarisée auprès des conducteurs afin de les avertir sur les comportements à risques sur la route. Que l’on roule à deux ou quatre roues, il est parfaitement possible de se faire retirer le permis après avoir perdu tous les points sur le capital initialement délivré. Toutefois, des alternatives sont offertes par les autorités étatiques afin de bénéficier de points de récupération.

Tout savoir sur les règles de stationnement
Chauffeur de taxis : que savoir sur les services d...

Copyright © 2016. Sysco : stagerecupoints | Création : Agence strategie-web.com

×

Rappel Immediat

Please let us know your name.
Invalid Input
Please let us know your email address.
Entrée non valide