Comment récupérer des points sur son permis de conduire ?

Le capital de points pour chaque automobiliste est de douze. Chaque infraction commise peut entraîner une perte de points. Pourtant, vous pouvez récupérer ces points perdus par de nombreux moyens et c’est ce que nous allons découvrir ci-après.

Combien de temps pour récupérer des points?

Tout d’abord, il existe trois méthodes pour récupérer des points. Si vous êtes en permis probatoire et que vous disposez de trois points retirés, la première méthode (et la plus simple) consiste à suivre un stage de récupération de points auprès des centres agréés. La deuxième consiste à bénéficier d’une récupération automatique de votre capital point prévu par la loi en fonction de la nature des infractions. Enfin, la troisième et dernière méthode consiste à entamer des procédures judiciaires pour le retrait de points de votre permis de conduire.

Concernant la durée de récupération, dans le cas d’une restitution automatique, vous devez savoir que si vous avez commis une infraction entraînant une perte de nombre de points, vous bénéficierez d’un délai de récupération de 6 mois. Par contre, cela ne concerne en réalité que deux infractions commises. La première, ce sont les excès de vitesse et la deuxième concerne le chevauchement d’une ligne continue.

Aussi, vous pouvez effectuer une reconstitution de vos douze points à condition d’avoir roulé pendant une période de 3 ans sans commettre le moindre délit. Il est aussi possible de récupérer plusieurs points en 2 ans seulement. Ce délai vise les infractions premières classes mais il faudrait que la dernière infraction ne soit qu’une vitesse maximale inférieure à 20Km /h lorsque la vitesse maximale autorisée est supérieur à 50Km/h ou lorsque la dernière condamnation sera un changement de direction sans clignotant.

Est-il possible de récupérer ses points plus rapidement?

Bien sûr que oui ! Il est possible de regagner des points perdus rapidement à la suite d' une décision du juge ou de la propre initiative du titulaire du permis.  Dans ce cas, le conducteur doit faire un stage de sensibilisation à la sécurité routière pendant deux jours consécutifs. En effet, il est possible de récupérer jusqu’à quatre points avec un nombre maximal de douze points.

Faire un stage accordera aux automobilistes de se remettre en question sur son comportement en tant que  titulaire du permis de conduire. Un jeune conducteur ne peut effectuer un stage qu’une fois par an. A la fin de stage, le point perdu sera vite récupéré. Mais il est parfois difficile d’avoir une place dans ces stages de récupération de points.

Alors, si vous avez perdu des points sur votre permis de conduire, vous pouvez les récupérer pendant le délai de deux jours à trois ans, que vous soyez en période probatoire ou pas, selon la condamnation et la méthode de récupération. Vous devez savoir que la perte totale des points entraînera la suspension du permis ou l’invalidation du permis. Ainsi, vous n’avez plus le droit de conduire et vous devez repasser code et conduite dans une auto-école afin d’avoir un nouveau permis.